colonne II

for flute, viola and harp(2011)

 

duration : ca. 7 min.

 

first performance : 27th November 2011, at Collège franco-britannique in Cité Internationale Universitaire(Paris)

by Ensemble Alternance: Jean Luc Menet(flute), Gilles Deliège(viola), Elodie Adler(harp) 

 

other performance : 

8th Febrary 2014, at Hôtel de Villle, salle du conseil municipal(Corbeil-Essonnes, France)

by Alain Jaillet(flute), Didier Matarin(viola), Florence Bourdon(harp) 

 

 

 

 

notice(french)

《 La pièce part de l'idée de construction symétrique de l'harmonie autour de do dièse. Ce plan est de plus en plus concrétisé par les geste musicaux d'abord par la harpe, puis par les deux autres instruments plus vivement. La notion du timbre joue aussi un rôle important dans cette musique: la combinaison fréquente des sons harmoniques, soufflés, détimbrés ou étouffés envisage de créer une perspective de l'harmonie élargie par la résonance de la harpe, qui sonne toujours en fond.

 

Le titre est emprunté à un poème français de Rainer Maria Rilke: 

 

"toi, ô colonne légère du temple

 qui se détruit par sa propre nature (...)"  -La fontaine

 

Le "temple dans l'oreille" (Rilke, Sonnet à Orphée) construit par les harmonies entassées, se transforme sans cesse par la transition fluide des éléments architecturaux- l'image que j'ai confié à cette musique. 》

 

 

retour